[Rassemblement de rolistes francophones sur TESO jouant sur des règles/bases communes.]


    [Archive] Levée des Mercenaires vers Cyrodiil

    Partagez
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    [Archive] Levée des Mercenaires vers Cyrodiil

    Message par Vendimus Valerius le Mar 3 Nov - 9:48





    Dans les tavernes, et les abords de la guilde des guerriers. Quelques affiches ont étés installés et des rumeurs passent à travers les mercenaires et voyageurs discutant des dernières nouvelles. Hier, dans la nuit, celle que l'on connait désormais comme étant le "Légat Vendimus" aura fait passer le message aux Guerriers d'installer quelque uns de ses parchemins sur les abords des murs ici et là. Ceux ci indiquant aux volontaires aguerrit, une levée aux armes vers Cyrodiil contre ce qui fut surnommé "l'Archi-ennemi". Profitant alors de l'effet qui aurait pu être utile lors du dernier discours, l'Impériale aura fait quelques passages dans la foule en répétant de manière plus stylisée ce qui était inscrit sur les parchemins, alors que les scribes errants notaient les propos du Légat quand celle ci prenait le temps de parler à la petite gens.

    C'est alors que se mêlaient les rumeurs et les discutions à ce sujet. Certains n'en parlaient qu'en anecdote au souper pour avoir un brin de conversation entres chaque bouchées de pain, et d'autres en parlaient avec passion ou crainte en s'imaginant déjà une communauté aventureuse marchant sur les grands sillages de Cyrodiil en direction du danger avant que celui ci ne provoque plus de mal qu'il n'en représente lui même. Et au milieu des appels aux armes, se trouvait un rapport du discours de Vendimus Valerius pour les guerriers et les chasseurs de monstres.


    "Ô gens des épées, ô protecteurs des pêchés, ô chasseurs d'entités !

    Par delà les hauts murs et les proches contrées, loin des antres aux gobelins et autres gredins, se trouve le Grand Ennemi qui ne pense qu'à l'ombre et aux ténèbres ! Combien de pères furent happés par les faims des monstres et des engeances ? Combiens de fils, de filles et de mères ? Trop, il faut dire ! Et à qui nous le devons ? Les plus fidèles crétins aux noms des terres de l'Oblivion !
    Elle laissa un temps pour les blâmes et les indignations au nom des contrées maudites.

    Il y aura toujours des Vampires, des Loups effroyables et corrompus, et tout le reste des créatures abominables, tant que certains lutteront pour qu'elles se joignent à notre monde, à notre TAMRIEL ! Les terres de l'Empire sont le cadre de trop de malédiction, et il est le devoir de ceux qui veulent protéger tout ce qui nous est cher, que d'empêcher chaque choses qui plongerait plus notre monde, dans les ténèbres !

    Et nuls ne fendra plus les cieux par leurs vils rituels ! Et je vous le dis, belle populace !  Ce sera à nous, mortels en face des monstres, de défendre notre terre bec et ongle !"

    Ainsi s'achevaient certains de ses discours, d'autres plus ciblés selon les lieux, mais rarement très différents, mais rares aussi l'entendaient deux fois : Elle prenait soin de le faire à des endroits différents de la citée pour que le plus de monde entendent les mots qu'elle avait à partager. Alors que petit à petit, tous se préparaient à se battre en Cyrodiil.

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Juil - 18:41