[Rassemblement de rolistes francophones sur TESO jouant sur des règles/bases communes.]


    [Taverne] Rumeurs de la Guerre.

    Partagez
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    [Taverne] Rumeurs de la Guerre.

    Message par Vendimus Valerius le Ven 18 Nov - 21:38

    Les divers murmures parlent de la citée, et de ses difficultés différentes, de l'intrigues sinistres aux communes nouvelles. C'est qu'il est âpre que de discuter de toutes les informations qui parcourent les environs, mais aussi les terres extérieurs aux grands murs de Haltevoie. D'Havre-tempête, à des terres plus lointaines, à travers Hauteroche, et au delà encore. Les échos des lames deviennent des mots chantés par les bardes, ou les rires gras des paysans trouvant quelques farces sur le dénouement de certaines batailles. Si l'on tend l'oreille, ou demande aux bonnes personnes. Il est toujours possible d'entendre parler de ce qu'il se passe là où les fracas glorieux se joignent aux injustices mortelles.


    __________________________________




    "Depuis quelques semaines, les discussions se faisaient rares sur le sujet d'un conflit au nord-est de Havre-tempête. Si au début, cela n'inquiétait que peu de monde, quelques rescapés purent s'en sortir et l'on estimait que ce n'était pas si grave comme bataille. Le Domaine de Fier-Croyant, sous le regard du fort de Vifespoir, était abandonnée depuis quelques temps maintenant et avait disparut des mémoires notamment quand des ancres noires furent libérés dans les cieux de Hauteroche. L'importance allait ailleurs, mais le temps était passé pour les volontaires d'affronter les nouveaux maîtres illégitimes des lieux. Notamment quand il s'agit d'ennemi digne de plusieurs forces ralliés dans la bataille.

    Les paysans parlent d'un homme en particulier, saluant le courage du Capitaine Labrindille, et de la présence du Champion de Haltevoie du Tournois d'épée il y à une année. Vendimus Valérius, le Centurion de la IXème Légion, revenue en Hauteroche et portant une armure ayant le lion de l'Alliance sur le plastron. Les rescapés et les fantassins renvoyés à l'arrière parlent de la fin du conflit pour la prise du fort de Vifespoir, entre les mains des loyalistes de la XIème Légion. Rebelles, liés à Daguefilante et Orsinium, contre les serviteurs de Clivia Tharn, certains en parlent comme de l'ironie, d'autres comme un signe de la légitimité d'Emeric sur Cyrodiil...

    Cela parle des horreurs qui ont été vécues là-bas. Des combats acharnés et des hurlements, ils décrivent avec fantaisie et parfois abus sur les combats qui ont été menés, lignes de soldats contre d'autres, en les décrivant parfois avec trop de véracité. Mais peu sont les soldats qui vécu des batailles à entendre parler de ses rumeurs sans être eux même sur le front. Les vieux vétérans sourient vaguement. Ce qui est certains, c'est qu'il est dit que le temps viendra surement bientôt à la fête, si tout ce passe bien ce Loredas, car les blessés revenant chez eux le clament en levant leurs chopes : Ce Loredas 19 de Ombreciel, la charge pour la prise de Vifespoir débutera !"


    __________________________________


    PS HRP :
    Désolé si cela se déroule pendant l'event d'Elfrid, ce samedi. La fin du siège étant prévu depuis une semaine sans être vraiment mise en avant sur forum, je trouvais intéressant toute fois de créer un post relatant de ce que l'on entend en ville des guerres et bataille animés et ouverte aux joueurs du forum. Au plaisir et amusez vous bien !
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Taverne] Rumeurs de la Guerre.

    Message par Vendimus Valerius le Dim 20 Nov - 16:31



    "Les rumeurs circulent sur la chute de Vifespoir, dont le fort gagnerait bientôt un nouveau nom suite à ses occupants. Bien que l'on refuse encore aux civils d'aller trouver les anciens villages pour reprendre la reconstruction de la vie citadine, à cause de la présence du Corbeau mauve au Monastère de Barnab. L'on parle néanmoins de travail pour les bâtisseurs et charpentiers, pour remettre en étant le Fort de Vifespoir après sa chute. La diplomatie mené par le Capitaine Labrindille s'achève là, et on parle des liens étroits de la IXème Légion et de Daguefilante, qui possède par droit de territoire autant que de conquête, toute légitimité sur le Fort de Hauteroche.

    La garnison Impériale gardera donc tout à fait les drapeaux de Daguefilante volant au dessus de ses remparts, ainsi que celui symbolique d'Orsinium sur le manoir, mêlés à ceux de la IXème Légion. Il est donc ouvert aux diplomates et aux colporteurs, prêtres et marchands, l'accès au Fort pour leurs affaires qu'elles soient commerciales ou politiques. Ainsi, la guerre semble être en partie achevée, bien que l'on assure que la route vers Vifespoir doit être assurée par une sécurité correct pour évité les embuscades des déserteurs, brigands et charognards ayant été attirés par la nourriture "offerte" par les mêlées sanglantes.

    Ainsi, en Haltevoie, s'installe sur quelques panneaux d'affichages, les offres d'emploi de quelques jours sur la réparation de l'après-guerre, tout comme il est offert aux bardes de préparer quelques chansons sur les combats menés au front."

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 22:28