[Rassemblement de rolistes francophones sur TESO jouant sur des règles/bases communes.]


    [Auteur: Sergius Kropt] Recherche, étude sur l'anatomie et manipulation de la magie curative

    Partagez
    avatar
    Sirius Kropt

    Joueur : @Zokroz

    Pj n°1 : Sirius Kropt (Breton)
    . . : 113

    [Auteur: Sergius Kropt] Recherche, étude sur l'anatomie et manipulation de la magie curative

    Message par Sirius Kropt le Jeu 20 Oct - 12:51

    RP: Suite au massacre de la famille Kropt, les autorités auront pu mettre la main sur diverses documents appartenant à Sergius Kropt à l'intérieur du manoir de la famille. Outre le fait que Sergius fut exécuté pour trahison envers la couronne et coopération avec un ordre vampirique, il a contribué à apporter des informations supplémentaire sur l'utilisation de la magie curative, ainsi que des connaissances sur l'anatomie humaine, lycanthrope et vampirique. Nul doute que la guilde des mages aura jeter un coup d'œil à ces notes pour vérifié leur véracité. A noter qu'un diplôme de l'université des arcanes délivré à Sergius, a également était retrouver au sein du manoir. Aussi, selon les dernières informations qu'on a pu obtenir sur lui avant sa mort, il avait été chirurgien et médecin de guerre dans la légion impériale.

    -----------

    HRP: Les écrits de mon personnage ne sont qu'uniquement les fruits de ses observations ainsi que des connaissances sur l'anatomie qu'il est en mesure de connaître avec les technologies de l'univers.

    Il est toutefois probable qu'il y ai des erreurs dans ces textes, malgré le fait que je me sois renseigner sur plusieurs sources différente pour d'obtenir le même résultat, mais aussi parce que ce sont les écrits de mon personnage, et que par exemple ses connaissances et ses déductions sur le vampirisme  ou les autres maladies peuvent s'avérer être fausse.

    Encore une fois, malgré mes vérifications et mes différentes sources, Il est déconseiller d'utiliser ces écrits comme guide sur l'anatomie, il s'agit plus la d'une description complète des études et de la manipulation magique de mon personnage.




    __________________________________________________________

    1]Manipulation et effet de la magie de Guérison




    "La Guérison s'attache à la magie curative. Elle permet de soigner plaies, fractures et blessures. Elle est également capable de guérir une maladie, ou de restaurer les vertu d'un corps qui auraient été endommagées ou altérées. Par extension la guérison permet aussi de fortifier une vertu de façon momentanée." - GBT


    _______________________________________


    Par Sergius Kropt, ex-capitaine et chirurgien de la légion impériale:



    Sur ces textes, je vais lister ici toute les manipulations que j'ai moi même réaliser, et tout les effets que j'y ai constaté. A noter que chaque mage employant ce type de magie peut avoir recours à des techniques et méthodes qui peuvent être bien différente des miennes, sans pour autant être meilleur ou plus mauvaises.  

    Il faut savoir également que je suis né sous le signe du mage, et que par conséquent mes aptitudes magiques sont grandement favorisés, j'ai eu toutefois la chance d'étudier à l'université des arcanes pendant deux avants d'avoir eu près de 10 ans de pratique sur le terrain en tant que légionnaire médecin.

    Ce type de magie est loin d'être l'une des plus facile à manipuler, car il demande une connaissance de l'anatomie humaine des plus précises pour pouvoir se lier au corps du patient et l'assister de la meilleur façon possible. Si par exemple je venais à soigner un chien, il serait pour moi plus difficile à lui venir en aide, car les battements cardiaque, la respiration, le squelette, ou encore les cellules sont complétement différentes. Tout manque de concentration peut provoquer des dégâts irréversibles sur le corps du patient.

    La pluparts de mes expériences et mes soins ont été réalisés sur des personnes de race humaine, donc non elfique et non betmer.



    Saignement et cicatrisation:






    Le saignement, aussi appelé Hémorragie, est un écoulement de sang en dehors de son circuit naturel. A mon niveau, il est très facile pour moi de stopper un saignement quelque soit la blessure. Toutefois, plus le saignement et le nombre de plaie et important, plus il sera difficile pour moi d'arrêter l'Hémorragie.

    Un homme de race humaine contient environs 5 à 6 litres de sang.
    Une femme de race humaine contient 4 à 5 litres de sang, et 5 à 6 litres lors d'une grossesse.
    Une enfant de race humaine contient environs la dose de 3 litres.

    Le cœur pompe environs l'équivalant de 5 litre de sang à la minute, avec une fréquence de 70 battements/minute soit 71 ml expulsés à chaque battements. A noter que les vaisseaux sanguins qui vont du cœur vers les organes sont les artères, et les vaisseaux qui vont des organes vers le cœur sont les veines. Ce réseaux de vaisseaux sanguins et un circuit fermé, qui se divise en deux parties. La grosse circulation, appelé aussi circulation systémique, et la petite circulation quant à elle appelé également circulation pulmonaire. Le sang pauvre en oxygène et riche en gaz carbonique se nome sang veineux.

    La fonction de la grosse circulation est d'amener le sang oxygéné à tous les organes du corps pour ensuite renvoyer ce sang veineux au cœur.

    La fonction de la petite circulation est d'amener le sang veineux au contact des alvéoles pulmonaires pour réoxygéner le tout totalement avant de renvoyer ce sang au cœur. Dans la petite circulation, ce sang est transporté par les veines pulmonaires.

    La question qui m'a souvent été posé lors de mes soins, était de combien de temps pouvait on survivre lorsqu'une artère a été touchée? Il faut savoir différencier entre artère piquée, et trouée. Une artère qui a été seulement piquée peut être boucher, stoppant ainsi l'afflux de sang hors du corps. Une artère trouée, ou coupée, lâchera du sang à l'intérieur du corps, presser la plaie ne servira donc à rien, la patient ne peut espérer survivre sans une aide médical par moyen magique.

    Ensuite, il faut calculer le débit de sang envoyer dans cette artère, elle n'est pas la même partout. Prenons pour exemple une des carotides, tout en sachant qu'il y en a deux, l'artère carotide interne et l'artère carotide externe. Le taux de sang envoyé dans les artères vers le cerveau est de 13%. Si une artère est piquée, il faut diviser ce chiffre par deux, soit 7% de perte chaque minute.

    Ce qui nous fait après calcule, le total d'environs 5ml perdu par battements , soit 300 ml/minute. Il faudrait donc 16 minutes pour mourir avec une artère touchée, impossible pas vrai? Exact, même si le débit a été calculer, il faut encore prendre en compte la pression et les connaissances sont limitées à ce sujet, sachant que ce genre de calcule est complexe. Et donc pour répondre à la question, il ne faudrait pas moins de 3 minutes pour espérer survivre avec une artère ouverte sans qu'elle soit boucher.

    Pour guérir magiquement une plaie, il s'agit la d'envoyer un flux dans celle ci, pour qu'il fasse office de bouchon juste au dessus, à la manière d'une bulle ou d'une croute ou encore d'une couche protectrice. Ainsi, le sang ne s'échappe pas, et n'est pas absorber. Le patient n'est donc plus en danger. Toutefois, il faudra rapidement intervenir sur la source du saignement car la couche magique faisant office de bouchon n'est malheureusement que temporaire le temps d'intervenir rapidement.

    Dans un premier temps, le flux, doit être contrôler et manipuler de tel façon à détruire tout les caillots de sang et infections autours, et à l'intérieur de la plaie. C'est l'une des choses les plus faciles à exécuter avant la cicatrisation par moyen magique.

    Une plaie n'atteignant que la profondeur de l'épiderme, n'a pas besoin d'être guérit pas moyen magique. Il est donc conseiller de soigner l'individu à l'ancienne, à l'aide de produits et autre types de médicaments, comme une potion de soin. Naturellement, ce type de plaie se referme en 48 heures.

    A l'inverse, une plaie qui atteint la profondeur de la derme, prendrait au bat mot 6 mois pour se refermer totalement en laissant paraître une cicatrice, soit plus longtemps qu'une réparation osseuse. Le flux magique doit comme  à la manière d'une plaie atteignant l'épiderme, détruire tout corps étranger pouvant être néfaste pour le corps du patient, avant de procéder à une guérison magique. Personnellement, je divise mon propre flux en plusieurs filaments qui vont faire office de maintient dans la plaie, et de cellules temporaires. Ma magie va ensuite accélérer le processus de guérison naturel, sans refermer la plaie. Quoi qu'il en soit, je devrai ré intervenir sur la blessure pendant environs 3 à 5 jours en fonction de la graviter pour guérir et soigner totalement l'individu. A noter que si celui ci possède plusieurs blessures d'un cas similaires, il se peut que sa guérison complète mettent plus d'une semaine, et ce si je suis le seul mage sur place. Nous parlerons des effets secondaires sur le lanceur du sort plus tard.

    En fonction du type de plaie, s'il faut déposer des points de suture, il est préférable de le faire à l'ancienne et non pas par moyen magique qui pourrait compliquer les choses. A l'intérieur du corps, les points de suture sont automatiquement résorber par le corps humain une fois la cicatrisation terminée, il ne sert à rien de s'inquiéter. Par moyen magique, refermer une plaie ayant atteint la derme ne laissera pas paraître de cicatrice, mais ce type de pratique n'est réservé qu'au mage émérite. Un guérisseur qui sait utiliser la magie de destruction peut utiliser le feu pour cautériser, mais ce geste se révèlera inutile car il laisse paraître une marque est n'est pas aussi efficace qu'une cicatrisation naturelle ou magique. Pire encore, cela pourrait tuer le patient si mal exécuter.



    Organes et réparation des cellules mortes:


    A l'exception du foie, les autres organes ne repoussent pas naturellement. Mais même avec mes compétences et talents en matière de guérison, réparer et recréer un organe est chose difficile, voir impossible. Si un organe est considéré comme "mort", car la maladie ou la blessure la trop endommagé, alors il est impossible pour moi de recréer et de guérir celui ci. Sinon, pensez vous, je pourrais faire battre le cœur des personnes mortes. Ce type de "guérison" relève de la nécromancie, je n'interviens et ne pratique que sur du vivant.

    Maintenant, si l'organe est encore en état de fonctionner, mais qu'il est très endommager, je pourrais mettre plusieurs jours à le guérir et le nettoyer. Prenons l'exemple d'un virus puissant qui a attaqué et pratiquement détruit le poumon d'un patient. Pour le nettoyer, le vider de tout corps étranger, et le faire récupérer, il faudrait que j'intervienne environs deux fois par jours, pendant une semaine ou deux. Même si l'organe est encore en phase de fonctionner, je dois l'aider à réparer et guérir tout les cellules mortes. Car oui, bien que je dis recréer les cellules mortes, je ne fais qu'assister l'organisme, j'accélère la guérison naturelle.



    Réparation osseuse:


    La réparation osseuse naturelle se déroule en plusieurs phases, pouvant durer jusqu'à un grand maximum de 60 jours en fonction de la graviter de la fracture. Il est cependant plus facile pour moi de réparer un os plutôt que tenter de détruire une maladie. Une réparation osseuse est constitué d'un cal hémateux, cal, tissu de granulation, cal provisoire et cal définitif.

    Le flux de magie doit être envoyer et diviser en plusieurs filaments tout autours de l'os fracturer, et reboucher toute les fissures pouvant endommager plus sérieusement l'os, ou provoquer d'autre fractures. L'os doit donc être solidifier avant toute opération direct sur la fracture. Ensuite, le flux doit  attirer et placer les morceaux fracturés côtes à côtes à la manière d'une guérison naturelle. Le lanceur du sort se doit d'être compétant pour faire ça délicatement sans tuer le patient ou endommager son organisme.

    Une fois ce processeur terminé avec succès, il est temps d'accélérer la réparation osseuse en transplantant directement son propre calcium dans celui du patient pour favoriser la réparation, afin d'aider à créer le cartilage et la nouvelle masse osseuse. Il ne faut absolument pas envoyer trop de sa propre énergie, mais doser correctement celle ci afin que le corps du patient reçoit et accumule de façon correcte le flux sans être submerger. Envoyer une trop fort d'ose d'énergie reviendrait à créer un os difforme, qui pourrait tuer le patient de l'intérieur. Il s'agit la de l'opération qui peut être la plus douloureuse parmi tout ce que je peux réaliser, bien pire que lorsqu'il s'agit de guérir d'une maladie. L'opération doit durer environs 5 à 10 minutes avant de se terminer.

    Le patient pourra réutiliser son membre, bien que celui ci ne sera pas totalement guérit. En effet, ma magie n'a fait que servir de "prothèse" et d'os de remplacement avant que celui ci ne se solidifie naturellement. La masse a bien été créer, mais peut se fragiliser d'un instant à l'autre si le patient exécute un mouvement brusque ou se sert trop de son membre après l'opération. Il faut voir ça comme les os et la fontanelle d'un bébé, qui sont présent mais pas totalement solide, aussi fragile que du verre. Je dois intervenir sur la patient une fois par jour pendant une semaine environs pour aider à la solidification de l'os. Cela dit la puissance et la concentration nécessaire pour ce type de guérison est tel qu'il me faut une journée de repos pour récupérer.



    Effet sur le patient et le lanceur:


    - Le patient semble éprouver une forte intensité de chaleur dans son corps lorsque je le purge de toute individu nuisible. Il se peut que ce soit à cause de ma méthode à "incendier" les éléments nocifs d'un coup sec sans endommager l'organisme.

    - Le patient semble éprouver une sensation froide et reposante à la manière d'une voile de soie qui caresse sa peau lorsque je cherche à l'apaiser et le calmer à l'aide de mon flux magique.

    - Lors d'une réparation osseuse, le patient a l'impression d'être broyer à l'intérieur. La douleur est si intense que l'individu pourrait demander à ce qu'on le tue.

    - Je suis sujet à des vertiges, des saignements de nez, et un manque de sommeil après une intervention délicate. Il se peut que je dois disposer d'une ou deux journées de repos avant de recourir à nouveau à la magie.

    - Certains patient peuvent éprouver des effets secondaires à la magie de guérison, car l'organisme n'est pas habituer à ce type de guérison.



    Manipuler le corps humain et se servir de la magie comme une arme:


    Il est vrai que soigner est une bonne chose, mais il est cependant possible de se servir de cette magie pour tuer, torturer ou encore anesthésier un patient. Cela dit, je dois avouer avoir rarement tenter quelque chose de ce type, et ceci peut toucher la magie d'illusion ou d'altération.

    L'altération permet de modifier les propriétés physiques comme réduire le poids, léviter, faire respirer sous l'eau , ce que je suis incapable de faire.

    L'illusion touche directement les sens, et le cerveau d'une personne. Bien que je puisse intervenir dessus, mes compétences sont limités. Je ne pourrais pas m'attaquer à l'esprit, mais seulement aux connections nerveuses. Mais encore une fois, il me faudra savoir manipuler la foudre et doser correctement si par exemple je souhaite bouger le membre d'un patient sans le toucher.

    En intervenant directement sur les organes, je peux également modifier le rythme cardiaque et respiratoire jusqu'à détraquer et tuer un individu.  Il faut savoir aussi que la douleur n'est qu'une simple information, et contrairement à l'illusion qui la masque , je ne suis seulement en mesure que d'atténuer la douleur.






    2]Expériences et analyses diverses



    Vampirisme:

    Les sujets atteint du vampirisme que j'ai pu rencontré présentent plusieurs anomalie dans leur organisme. Pour commencer, tout les vampires semblent avoir une température corporelle plutôt basse, voir très froide. Au toucher, la peau est glaciale. Et bien que le sujet soit considéré comme mort, et que le sang ne circule plus, son organisme est toujours en état de fonctionner. Le vampire est donc immortel, et son vieillissement est stoppé à l'âge ou il a été contaminer, c'est à dire qu'un vampire peut être âgé de plus d'un siècle avec l'apparence d'une enfant de 10 ans.  

    Le cerveau capte toujours les douleurs et les besoins primaires tel que la faim et la soif. Mais seul le sang est pour eux l'unique source alimentaire, bien qu'il soit en mesure de consommer autre chose. A la manière d'une drogue, je me demande s'il est possible de rendre addict un vampire à un sang bien spécifique, et faire en sorte qu'il ne goute plus à celui des autres.

    Les appareils génitaux sont eux aussi capable de fonctionner, mais je ne suis toutefois incapable de dire s'il est possible pour un vampire de créer la vie, que ce soit avec un partenaire atteint de la maladie ou non.

    La pilosité, quelque soit l'endroit, pousse toujours. Tout comme les ongles.

    L'ouïe est plus fine, un simple claquement de doigt juste à coté de l'oreille à suffit à faire éprouver une douleur à l'un des sujets, tous ne sont pas aussi sensible.

    L'œil présente également plusieurs faculté, la pupille et le sclérotique sont colorés d'un rouge très sombre, tandis que l'iris est noir quelque soit la couleur qu'elle avait avant que le sujet ne soit devenu vampire. Les vaisseaux sanguins sont étonnamment beaucoup plus visible et permette de savoir à quel degré le sujet semble éprouver une soif de sang, encore une fois, chaque sujets est différent et cette particularité ne signifie pas toujours une soif de sang importante. A noter également que le vampire est Nyctalope et voit parfaitement la nuit.

    L'odorat semble lui aussi plus développé, mais ne dépasse pas celui d'un chien. Je n'ai malheureusement pas pu relevé grand chose sur l'odorat.

    Le gout est lui aussi plus développé, et chose étonnant et particulièrement intéressante, je suis certain qu'il serait utile de s'aider d'un vampire en médecine pour savoir si deux sang sont compatibles ou non, afin de le transférer vers un patient qui en a besoin sans le tuer.

    Lycanthropie:

    Pour avoir contracté la maladie avant qu'elle ne me consume entièrement, j'y ai constaté une importante monté de chaleur, une faim intense et un instinct animal plus important.

    Le température corporelle d'un lycanthrope est à l'inverse d'un vampire, beaucoup plus élevé. Il est impossible pour une personne normal de savoir si une personne est atteinte de la maladie ou non, aucun changement physique n'a été observer sur le sujet lorsqu'il est sous forme humaine. A l'exception de yeux jaunes lorsque celui ci semble être en état de choc, ou de faim.

    L'organisme d'un lycanthrope guérit beaucoup plus rapidement qu'une personne normal, environs deux fois plus vite. La réparation osseuse se fait en 1 mois, voir moins après une fracture. N'ayant malheureusement pas encore eu la chance de voir un lycanthrope en phase de transformation, les connaissances sur cette maladie me sont donc encore limitées.

      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 20:49