[Rassemblement de rolistes francophones sur TESO jouant sur des règles/bases communes.]


    Les Aedras

    Partagez
    avatar
    Haltevoie

    Membres du Staff : MoiTakeoDalanor

    Les Aedras

    Message par Haltevoie le Lun 3 Oct - 20:50


    Important



    Les bases de la Religion en Tamriel



    Les principes de croyance :

    Contrairement à notre monde physique ou le doute sur la réalité de l'existence de divinité reste permit.
    Il en est toute autre au sein de l'univers de Tamriel, en effet, la question de savoir si des Dieux existent ou non ne ce pose pas !
    Les Aedra et Daedra existent bien et font montre de leur puissance part de très nombreuses manifestations visibles par l'ensemble des peuples.
    Les ancres de Molag Bal, les pouvoirs des prêtres, les envoyés divins...etc. Sont autant de preuve de l'implication dans le réel des Divinités.

    Un personnage ne peut donc pas ne pas croire, car cela reviendrait à passer pour un idiot auprès du reste de la population.

    Il peut en revanche être indifférent aux Dieux et ne pas être voué corps et âme à un culte. Cependant, il conservera une certaine forme de respect et de crainte vis à vis de leur foudre et veillera donc à ne pas les attirer...
    Insulter un Daedra en pleine rue n'est donc pas la meilleur des stratégie ou des preuves d'intelligences Wink



    Le respect des Prêtres et des lieux de cultes :

    Un citoyens respecteras aussi plus grandement tout représentant d'un Aedra officiel et aura tendance à craindre les représentants des cultes Daedra.
    Il est donc naturelle de saluer un Prêtre/Templier et de lui faire montre de respect de part sa relation étroite avec le Divin.
    Quand bien même, il serait le représentant d'un culte que votre personnage ne vénère pas.

    Cracher, insulter, frapper ou juste vociférer sur un représentant du divin pourra avoir de lourde conséquence, juridique, comme social.
    Il va de soit que la dégradation de lieu de culte Aedrique est aussi lourdement punie par les autorités.



    ___________________________________________________





    Les Divinités Brétonne










    Akatosh

    " Sers ton empereur et obéis-lui. Étudie les conventions, vénère les neuf, fais ton devoir et observe les commandements des saints et des prêtres. "










    Rang : Dieu Créateur, Chef des Neuf Divin
    Alignement : Neutre
    Symbole : Le Dragon
    Domaine : Royauté, Équilibre, Création, Persévérance, Gardien de l'Empire.
    Sympathisant : Les Impériaux, Les nobles, les riches familles, les Chevaliers, les guerriers



    Histoire :
    Akatosh , le Dieu Dragon du Temps, est la divinité principale des Neuf Divins, la religion officielle des différents empires de Cyrodiil.
    On le considère généralement comme le premier des dieux à être né dans le Lieu du Commencement. En réussissant à exister, il ouvrit la voie aux autres esprits, et les différents Panthéons du monde purent alors émerger.
    Il représente les qualités d'endurance, invincibilité, ainsi que la légitimité éternelle. C'est un des deux dieux que l'on retrouve dans toutes les religions de Tamriel, à l'exception notable du culte argonien.
    Il est le Dieu défenseur de l'empire cyrodiilien. Les Impériaux appellent "l’Éternelle légitimité".
    Il est souvent représenté sous la forme d'un Dragon.







    Arkay

    " Honore la terre, ses créatures et les esprits des vivants et des morts. Protège et entretiens les bienfaits du monde mortel et ne profane pas les esprits des morts."





    Rang : Dieu Majeur
    Alignement : Loyal Neutre
    Symbole : Deux rubans entrelacer
    Domaine : Le Cycle de la vie, Les mortels, La mort, Le temps
    Sympathisant : Fossoyeurs, préparateur de corps, personnes âgés.


    Dieu du Cycle de la Vie et de la Mort, Arkay (parfois orthographié Ark'ay) fait partie des Neuf Divinités, On dit qu'Arkay n'existait pas avant que le Plan Mortel ne soit créé sous la supervision (selon leur prise de position théologique, certains préfèrent le terme de "pression", ou encore de "fourberie") de Lorkhan. En conséquence, certains l'appellent le Dieu des Mortels.
    Il a, dans beaucoup de ces cultures, une place prépondérante. Il y incarne au moins autant le temps que son père Akatosh, dont les préceptes sont parfois un peu trop complexes pour le profane. Arkay est le Dieu des rites mortuaires et funéraires, et il est parfois associé aux saisons qui passent. Son culte est particulièrement suivi à Martelfell.
    Ses prêtres sont des opposants farouches de la nécromancie, et de toutes les formes qu'elle peut prendre.









    Dibella

    " Ouvre ton cœur aux nobles secrets des arts et de l'amour. Chéris les bienfaits de l'amitié. Recherche la joie et l'inspiration dans les mystères de l'amour. "




    Rang : Dieu Populaire
    Alignement : Chaotique Bon
    Symbole : Un Iris
    Domaine : L'amour, la Beauté, l'hédonisme, le plaisir, les arts, l'érotisme, la passion
    Sympathisant : Les filles de joie, les artistes, les courtisans, les esprits libres


    Dibella est l'épouse-lit de Shor, la déesse de la Passion, de la Beauté, de l’Éros et de l'inspiration artistique. Elle est l'une des Huit Divins, c'est-à-dire l'une des dieux-planètes qui gravitent autour de Nirn afin de lui donner substance et stabilité.
    Elle est une déesse populaire, faisant partie du panthéon Nordique, on la retrouve aussi chez les Brétons, les Impériaux et les Kothringis. Dans toutes ces cultures elle possède un rôle similaire bien que son importance soit variable et, avec Kyne et Mara, forme une trinité de déesses.
    Dibella est une déesse populaire parmi les artistes, les femmes et les hédonistes.
    Ses temples, souvent nommés "Maison de Dibella" peuvent être ainsi dédiés à l'art, aux femmes ou encore au sexe. Ces temples possèdent parfois une sibylle, une oracle, choisie par Dibella elle-même à travers un rite. A travers cette sibylle, les fidèles peuvent communier de façon beaucoup plus personnelle qu'avec les autres Divins.
    Son association avec les hédonistes et plus généralement avec la luxure, en fait une déesse parfois mal vue par la population, son culte est donc parfois secret.







    Julianos


    " Connais la vérité. Observe la loi. En cas de doute, recherche la sagesse auprès des sages. "




    Rang : Dieu Populaire
    Alignement : Loyal Neutre
    Symbole : Une équerre
    Domaine : Littérature, lois, contradiction, mathématique, sagesse, savoir, magie
    Sympathisant : Enseignants, scientifiques, chercheurs, magistrats, avocats, mages, littéraires, sages.


    Julianos, dans le culte Impérial, est le Dieu de la sagesse et de la logique. Il est très souvent lié à la magie et au savoir. Il est aussi le Dieu de la littérature, de l'Histoire, de la contradiction et de la loi.
    Dans l'Ancien Panthéon Nordique, Julianos est appelé Jhunal. Il est, dans ce Panthéon, le maître Nordique du langage, des mathématiques et du pouvoir magique. Les anciens Mage Nordique lui vouaient un grand culte.







    Kynareth


    " Utilise à bon escient les bienfaits de la nature. Respecte son pouvoir et crains sa colère. "










    Rang : Dieu Majeur
    Alignement : Chaotique neutre
    Symbole : Oiseau blanc
    Domaine : Ciel, Vents, éléments, esprits.
    Sympathisant : Marins, voyageurs.


    Kynareth, aussi appelée Kyne par les Nordiques , est une déesse des Neuf Divins. Elle est la divinité du ciel et des ses esprits, des vents et des éléments. Patronne des marins et des voyageurs, Kynareth est invoquée à la naissance pour bénéficier d'une bonne fortune dans la vie. Elle serait la divinité la plus puissante du Culte Impérial.
    Kynareth est souvent liée à l'étincelle créatrice, qui aurait engendré les premiers Hommes aux sommet de la Gorge du Monde. Elle serait même appelée "Mère des hommes".
    Dans certaines légendes, elle est la première à avoir supporté Lorkhan dans son projet de création du Plan Mortel, et lui aurait fourni l'espace pour qu'il puisse donner forme à sa création dans le néant.
    Elle est aussi associée à la pluie, un phénomène qui ne se serait jamais produit avant que son mari Lorkhan ne perde son étincelle de divinité (de nombreuses versions de ce mythe existent, mais il suffit de retenir la disparition de Lorkhan en tant que dieu. Kynareth aurait alors pleuré sa perte et ses larmes seraient tombées sur Nirn.

    L'oiseau blanc, est le symbole de Kynareth.






    Magnus





    Rang : Dieu Déchue
    Alignement : Neutre Bon
    Symbôle : Un bâton, un Astrolabe
    Domaine : La sorcellerie, le Soleil, la magie, architecte de Mundus
    Sympathisant : L'ensembles des Mages et Scientifiques.

    Magnus, le dieu de la Sorcellerie, est l'architecte du Plan Mortel, créateur des schémas et des diagrammes nécessaires à sa construction, sur l'initiative de Lorkhan.
    Il se serait retiré de la création du monde à la dernière seconde en laissant une partie de son pouvoir sur Nirn. Les mortels initiés peuvent capter ce pouvoir et l'utiliser sous forme de magie. Le soleil est la trace du passage de Magnus traversant l'Oblivion pour s'échapper de Nirn et rejoindre l'Aetherius.
    Il est parfois représenté avec un astrolabe, un télescope, ou, plus communément, avec un bâton.
    Les légendes de Cyrodiil disent qu'il peut habiter le corps de puissants magiciens et leur prêter son pouvoir. 







    Mara


    " Vis sobrement et paisiblement. Honore tes parents, préserve la paix et la sécurité de ta maison et de ta famille. " 





    Rang : Dieu populaire
    Alignement : Loyal Bon
    Symbôle : Le noeud
    Domaine : La Famille, le Mariage, la paix, la fertilité, l'amour
    Sympathisant : Les sages femmes, les mères au foyer, les amoureux, la plupart des citoyens souhaitant vivre en paix.



    Mara est la déesse mère, la déesse de l’amour ou la déesse de la fertilité.
    Mara fait partie des Neuf divins. Cependant, elle est parfois associée à Nir de l'Anuade, c'est-à-dire le principe féminin du cosmos, qui a donné vie à l'ensemble de la création.
    Mara est une déesse quasiment universelle, bien qu’elle soit vénérée sous différentes formes.
    Elle est la Déesse-Mère de l’Empire.
    Selon les religions, elle est mariée soit à Akatosh soit à Lorkhan, quand elle n'est pas concubine des deux.







    Stendarr


    " Sois doux et généreux envers les gens de Tamriel. Protège le pauvre, soigne le malade et donne aux nécessiteux. "








    Rang : Dieu Majeur
    Alignement : Loyal Bon
    Symbôle : Une coupe de sang renversé
    Domaine : La miséricorde, la Justice, la bonté, l'entre-aide, la générosité, la protection
    Sympathisant : Les bienfaiteurs, les guérisseurs, les bénévoles, les mendiants, les malades.



    Stendarr est le Dieu de la Miséricorde et de la Justice. Il est l'un des Huit Divins, c'est-à-dire l'un des dieux-planètes qui gravitent autour de Nirn afin de lui donner substance et stabilité.
    Stendarr serait à l'origine le dieu nordique Stuhn qui aurait évolué pour devenir le dieu de la Miséricorde et de la justice, ou encore de la Règle Juste.
    Il se montre fortement opposé à la lycanthropie, à la nécromancie, aux Daedra et aux vampires, à l'instar d'Arkay.
    Dans les légendes ancestrales altmeri, Stendarr est le Défenseur des Hommes, qu'il protège contre toutes les menaces.
    Stendarr prône la bonté et la générosité envers son prochain mais aussi la protection des faibles. Ses prêtres accueillent les affligés, les désespérés, les oubliés et les malades, et s’efforcent d'utiliser la magie de soin pour soulager leurs souffrances, où qu'ils se trouvent.
    D'autres groupes de croyants se concentrent sur l'art du combat pour lutter contre les abominations, à savoir les Lycanthropes, les Deadra, les vampires et les nécromanciens.

    Les préceptes de Stendarr sont :
    " Ne refusez jamais l'aide que vous pouvez apporter.
    Allez parmi les infirmes et les blessés partout où vous les trouverez.
    Priez Stendarr chaque jour.
    N'amassez pas les richesses ou les plaisirs physiques.
    Protégez les faibles. "







    Zénithar


    " Travaille dur et tu seras récompensé, dépense judicieusement et tu vivras bien. Ne vole point ou tu seras puni. "









    Rang : Dieu Populaire
    Alignement : Neutre Bon
    Symbôle : L'enclume
    Domaine : Le travail, le commerce, les marchands, les artisans
    Sympathisant : Commerçants, Artisans, petite noblesse et bourgeoisie.


    Lui aussi dieu des marchands et de la petite noblesse, il est néanmoins considéré comme beaucoup plus cultivé.
    Ses adorateurs disent qu’en dépit de ses origines mystérieuses, Zenithar est le dieu « qui sera toujours vainqueur ».
    Des Divins initiaux, on considère que Zénithar est le plus proche du royaume des mortels.
    Selon certaines légendes, Zénithar entretient des liens étroits avec Kynareth, ce que tendent à conforter les interactions entre les royaumes des deux dieux. Les artisans voués à Zénithar sont capables de tirer profit des matériaux fournis par le monde naturel de Kynareth pour leurs créations. Tous deux œuvrent en harmonie, le monde naturel répondant aux besoins des artisans. Nul ne saurait vénérer Zénithar sans reconnaître le pouvoir de Kynareth.
    Dieu du Travail et du Commerce, Dieu Marchand. Zenithar est communément associé à Z'en.

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 7:11