[Rassemblement de rolistes francophones sur TESO jouant sur des règles/bases communes.]


    [Archive] Les Nuits en mission.

    Partagez
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Jeu 10 Déc - 1:13

    Musique:





    Nuit du 9ème au 10ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "La première nuit où les Impériaux s'intallèrent dans une grande tente dressée il y à quelques temps par un noble habitant auprès des villageois, et abandonnée par les dernières intrigues. Suite à cela, les forces de la IXème Légion purent prendre repos dans celle ci avec l'accord des villageois. En ce lieu, la nuit poursuivit, quand les évènements s'achevèrent, laissant le voile le plus sombre s'installer, alors que tous sombraient dans le sommeil et que les torches ne purent poursuivre leurs efforts : Il y avait toujours une forte tempête, et les éclairs étaient visible, comme le tonnerre audible, au moins dans les montagnes au nord, traçant ses fourches de foudres à travers les cieux et les nuages.

    Les villageois installés dans les abords des remparts du château, habitant dans des tentes, autours de maisons étrangement scellés, purent se reposer calmement. La nuit était dérangée par la foudre, la pluie apaisante, mais parfois quelques grognements stupides sortant des demeures. Comme des ricannements, et parfois des râles d'ennuies ou de fatigues. Cela s'estompait et revenait de temps en temps, quand le bruit était mince, et l'on entendait des grattements sur le bois.

    La nuit fut donc longue, agaçante, très froide et humide. La nourriture était agréable uniquement si les voyageurs pensaient à croquer leurs propres rations, mais ici, seul l'Hydromel avait encore du goût, et il y avait peu de pain. Surtout des légumes, souvent moisie. Le sôuper était donc aussi rûde que les lieux pour se reposer : La terre molle, les tissus et fourrures, humides et froids. En soit, une nuit désagréable."


    Dernière édition par Vendimus Valerius le Lun 24 Oct - 14:54, édité 4 fois
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Ven 11 Déc - 0:53

    Nuit du 10ème au 11ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "La seconde nuit au campement, toujours la tempête. Les vents déchaînés ne cessèrent de se rués dans des danses venteuses agaçantes, le sifflement et le froid apporté par les eaux tombantes et le gel de Soirétoile rendait la vie toujours plus horrible à subir ici. Le moral des villageois était en chute libre, quelques bâches avaient été saccagés par les gardes de passage, quand le Capitaine "Rose" fut venu faire son tour d'inspection. Rendant les environs de la Châtellerie de Fust, toujours plus désagréable et invivable. bien que les fermes plus lointaines, et à peine sous le joug du Baron local, n'eurent pas à subir de telle condition exécrable.

    Alors que la nuit arrivait, les villageois et Légionnaire vinrent les quelques compagnons parti en patrouille au nord, revenir avec un Garde de Hauteroche bien portant, et une caravane. Les choses avaient évolués, et cela parlait vaguement de guerre et de conflit. La tension monta d'un coup, et le sentiment que cela tournerait en tuerie montait dans les habitants qui eurent droit de profiter aussi des victuailles apportés. C'était un réconfort, dans l’effroi des événements à venir.

    La nuit poursuivit doucement, à la lueur des feux de camps, sous la frayeur des coups à venir, mais le repos était acceptable, malgré la tempête, c'était un sentiment terrible de réalités qui tombait sur les quelques personnes vivants maintenant ici : Ils commençaient déjà à avoir l'habitude d'une situation si désagréable, un couteau à la gorge, et une guerre qui s'annonce."


    Dernière édition par Vendimus Valerius le Sam 12 Déc - 11:23, édité 1 fois
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Sam 12 Déc - 11:18

    Nuit du 11ème au 12ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "Les échos eurent lieu depuis les fermes au sud du campement. Des fermiers et éleveurs en deuil, mais surtout effrayés. Quelques villageois des tentes aux abords de la Châtellerie rapportèrent que plus encore voulaient partir, et que le manque de nourriture pourrait vite arriver si personne n'était à pour la traiter. L'inquiétude montait donc dans le cœur de ceux qui n'étaient pas apte à préparer le souper. Forgerons, tailleurs, cordonniers, ils pouvaient préparer des habits, voir fabriquer une table, mais personne ne pouvait réellement préparer les victuailles. En plus de l'oppression de la Garde folle, il y avait maintenant une ombre noire qui pesaient sur les hommes. Peut-être que la guerre, pour eux, devenait inévitable tant que les Impériaux ne trouvaient pas de moyen d'apaiser cette folie.

    Finalement, la tempête commençait à s'apaiser doucement. Les nuages s'échappaient doucement, et venait des instants où il ne pleuvait plus. Malgré la situation, le fin des éclairs continue dans les montagnes était un véritable soulagement, et le froid descendait tout doucement. Au loin, vers le sud, à l'instant où il ne pleuvait plus. L'on voyait une lueur lointaine et rougeoyante au delà des fermes, comme une légère et misérable étoile luisante contre la terre. jusqu'à disparaître dans les dizaines de minutes suivantes.

    Sur les hauts remparts de la Châtellerie de Fust, y erraient encore les sombres silhouettes des gardes, mais les murs semblaient plus lointains, plus inquiétant tout en étant moins sinistre. Un sentiment contradictoire étrange. Aucunes patrouilles de nuit, depuis que la dernière n'aura pas fait signe de vie..."
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Dim 13 Déc - 16:01

    Nuit du 12ème au 13ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "Si la journée d'hier fut épargné des pluies, celle ci sombra à nouveau dans la tempête. Vous avez du supporter le bruit du tonnerre lointains, de plus en plus proche, de plus en plus rapide, joint à ses milliers de gouttes de pluies dansantes au grès des vents puissants. Les bâches au dessus des tentes semblaient tenir difficilement, si bien que quelques villageois eurent été invités après leurs demandes, à rentrer dans la tente Impériale car leurs tentes avaient été éparpillés par la force du vent. Les brasiers des lampes du village et sur les routes furent éteintes, plongeant les environs dans une profonde nuit, où l'on ne pouvait guère voir au loin les hauts remparts du Château de Fust. Et doucement, les hommes et les femmes se laissaient sombrer dans le repos.

    La garde du château ne vint pas, ce soir. Après les événements dans les fermes, l'on pensaient à une représailles violente de l'un des capitaines, mais rien n'intervient. Peut-être était-ce à cause de la pluie puissante, offrant un instant de repos aux innocents comme aux guerriers, qui eurent à profiter du repos bien mérité. Mais pour les plus érudits, le tourment des interrogations persistaient : Où en sommes nous ? Qu'à t'il à faire de plus ?

    Dans la fin de la nuit, peu avant le début de l'aube, arriva la 4ème Cohorte Impériale, qui annonça le début des renforts des barrages et des tentes. Ils eurent été ralentit en restant dans leurs caravanes, entres les caisses et le bois, à cause du temps exécrables, et au bon matin, ce fut le début des mises en places du Siège qui fut visible au regard désorientés et apeurés de ceux n'escomptant pas quitter le peu qu'ils leurs restaient en ses terres. La tension montait, le sang ne coulait pas encore, et tous étaient là, à attendre que les événements s'emballes pour de bon."
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Lun 14 Déc - 10:27

    Nuit du 13ème au 14ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "Plus douce fut la nuit, alors que les dernières lueurs du crépuscule s'étendaient au delà des montagnes. Les Légionnaires, dans la boue et le bois mouillés, s'affairaient à leurs affaires alors que tout semblait endormi. La bataille, c'était ce qu'il y avait dans l'esprit des combattants de la 4ème Cohorte qui n'eurent pas depuis fort longtemps, raison de tirer en Légion, le glaive Impérial. Pas depuis les Crevassais au Nord de Cyrodiil, et ils avaient de nouveaux adversaires qui semblaient mortels, car au delà du corps, ils étaient inquiet de l'état de leurs esprits, et tous peu enclin d'affronter un ennemi qui rit et chante, et qui riera et chanteront même les tripes à l'air.

    Au final, tous purent s'endormir sans que le vent ne souffle si fort que les dernières nuits. La pluie tombait doucement, calmement, comme les dernières gouttes d'un immense récipient qui enfin se vidait, n'y laissant qu'une douce humidité presque agréable après la tempête. Mais le froid, lui, persistait, et laissait le souffle des hommes et des femmes devenir buée.

    Le repos, après le sang, la crainte, et les questionnement. Tel était l'attente des guerriers, qui finirent pas le trouver, avant que les choses ne s'emballent..."

    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Mer 16 Déc - 0:57

    Nuit du 15ème au 16ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "Les troupes du Légat Vendimus furent rentrés dans les profondes heures de la nuit, en revenant des fermes au sud. Ceux ci étaient parti peu après la fin du crépuscule, cinq légionnaires unis, et une membre de la guilde des mages. Il semblait y avoir toujours des troubles, au sud, et ils ne désiraient pas que cela soit néfaste pour le siège de la châtellerie.

    Au final, ils rentrèrent fatigués, avec un Rougegarde captif, portant un armure rouge, semblable à celle de la guilde des guerriers. Celui ci avait été assommé, avant d'être bâillonné et ligoté. Sous une toile, en attente qu'il soit utile à quelque chose de plus qu'être un cadavre supplémentaire sur le lieu où une bataille avait eu lieu. Les rumeurs sur le déchaînement toujours plus âpre du conflit se répercutaient à travers les hommes et les femmes.

    Au final la tempête s'était apaisée, et il ne restait que quelques douces pluies, illuminant enfin le ciel nocturne de Masser et Secunda voyageant à travers les innombrables étoiles, dans un vent soufflant avec légèreté. Et tout le monde purent s'endormir, en pensant qu'une bataille avait eu lieu, et qu'elle ne serait que l'ombre des combats plus acharnés qui découleraient de tout ça..."
    avatar
    Vendimus Valerius

    Joueur : @Coqualier

    Pj n°1 : Vendimus Valerius
    . . : 260 . . : moyenne

    . . : Centurion de la IX Légion

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Vendimus Valerius le Ven 18 Déc - 15:23

    Nuit du 17ème au 18ème Soirétoile, 2ème Ère, 583.
    Environs du Château de Fust, dans l'Ouest de Hâvre-Tempête, en Hauteroche.


    "La tempête était désormais un souvenir lointains, quelques jours après que les vents et la foudre dansèrent dans les cieux et les nuages. Le froid était bien présent, et la nourriture avait de plus en plus le goût de la boue et du sang. Car les premières batailles avaient déjà éclatés, et l'on entendait parfois le grognement de ceux qui furent blessés, le temps qu'ils se soignent. Entres les rares qui purent reprendre leurs esprits, épargnés des Impériaux quand le maléfice ne les avaient pas suffisament atteins pour les condamnés à jamais. C'était un peu de coeur, dans toute cette folie.

    Mais alors que les nuits étaient longue, et déjà tendue. Elles le furent bien plus encore, désormais. Car les Impériaux achevaient petit à petit la préparation de leurs forces. Suite à une missive acceptée de la part des Alliés les plus proches de la IXème Légion ,l'on vit des fidèles guerrier de Orsinium être joint aux Impériaux à travers les barricades et les patrouilles. L'on vit alors dans la nuit, les torches des patrouilleurs profitant qu'il n'y ait plus de pluie pour doubler la garde, et la vigilance des troupes avaient aussi une raison :

    La guerre avait été déclarée avec la Châtellerie de Fust, sans avoir pu voir de face, le Baron de Beljoie toujours retranché dans son domaine inaccessible aux guerriers et assassins. Et le siège monté, les premières pierres furent projetés dans quelques séances de fracas de pierres contre les murailles, quelques partage de flèches furent rendu, mais ce n'était que les premiers tirs. L'on vit la poussière s'élevé des remparts touchés, ainsi que le bruit lourd de l'échos résonnant dans les environs, jusqu'au village même, dans un bruit semblable au tonnerre. L'assaut lui, arrivera dans les jours à venir."

    Contenu sponsorisé

    Re: [Archive] Les Nuits en mission.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 2:41